Comment préparer une chicha?

Fumer une chicha requiert un peu d'investissement en temps et la préparation n'est pas forcément évidente sans un minimum d'explication.

De plus, la façon dont la chicha est préparée peut largement influer sur le résultat. Il existe plusieurs variantes à celle qui vous est présentée dans ce guide. Si vous repectez bien les étapes et que votre matériel fonctionne, vous devriez pouvoir fumer une bonne chicha avec une fumée bien épaisse.

1 Rassemblement du matériel de la chicha

Pour préparer comme il faut votre chicha vous aurez besoin :

  • d'une chicha complete avec une pince
  • d'eau
  • de papier d'aluminium
  • d'un objet pour piquer (cure-dent par exemple)
  • éventuellement de cellophane ou de papier mouillé si vous n'avez pas de joint avec votre narguilé


2 Remplissage du vase de la chicha

Remplissez votre réservoir avec de l'eau. L'extrémité de la colonne doit être immergée d'au moins 3 cm et le vase ne doit pas être trop rempli sinon de l'eau risque de rentrer dans le tuyau. Le niveau d'eau dans le vase dépend ensuite de chaque narguilé mais correspond généralement au 2/3 du vase. Plus vous mettrez d'eau et plus votre fumée sera dense, à vous de trouver le juste milieu.

3 Montage de la chicha

Assemblez ensuite les différentes pièces de votre chicha en gardant simplement votre douille (tête) de coté. Veillez à ce que votre montage soit hermétique, et pour en être sûr testez le. Pour ce faire aspirer par là où l'on met le tuyau, vous devez avoir une "résistance" puis des bulles.

4 Remplissage de la douille

Voici pourquoi il était plus simple de garder la douille de coté, elle est plus facile à remplir posée sur une table que bras tendus au sommet de votre narguilé. Emiettez le tabac et ne le tassez pas trop. Il doit être "aéré" sinon l'air ne passe pas et vous ne pourrez pas tirer. Il n'est pas nécessaire de remplir la douille à raz bord, sinon une partie du tabac ne serait pas consommée.

5 Pose de l'aluminium

Déposez ensuite un carré de papier d'aluminium bien plus large que la douille sur celle-ci. Faites en sorte qu'il soit suffisamment tendu afin d'éviter que le tabac ne soit pas directement en contact avec l'aluminium, sinon la fumée pourra avoir un goût de charbon et être désagréable. Repliez l'aluminium tout autour de la douille en ne laissant pas de fuite d'air. Vous pouvez optionnellement faire une "barrière pour éviter que le charbon ne tombe.

Notez que certains fumeurs de chichas ne mettent pas d'aluminium. Cela peut dépendre du type de charbon utilisé mais c'est plutôt déconseillé. Votre fumée aura un goût de charbon et fera tousser et le narguilé durera beaucoup moins longtemps.

6 Trous dans l'aluminium

 

Faire ensuite quelques trous dans l'alu afin que l'air puisse passer. Vos trous doivent être de la taille d'un cure dent et assez espacé, mais pour un maximum de confort et de durée, faites en plus mais de beaucoup plus petite taille.

7 Allumage du charbon

Votre narguilé est presque prêt, il ne reste plus qu'à y mettre le charbon pour assurer la combustion du tabac. Si vous possédez des charbons auto-allumant, il vous suffit de le passer quelques secondes sous la flamme du briquet. Il est conseillé de le faire à l'extérieur ou au bord d'un fenètre car l'odeur dégagée lors de la combustion de la couche d'auto-allumant est souvent très désagréable. Si vous disposez de charbons naturels spéciaux pour chicha vous pouvez les allumer en les posant sur une plaque électrique ou sous une flamme de gazinière. Cela prend en général 2 ou 3 minutes sur une plaque électrique.

8 C'est prêt !

Il ne vous reste plus qu'à apprécier en fumant ce narguilé. Petit conseil afin de mieux sentir le goût du tabac : mettez votre langue sur le trajet de la fumée.

Lets soit des amis